Vrijthof 13 : bref historique

 Le « Vrijthof » est un nom bien connu aux Pays-Bas et à l'étranger. Les témoins de la longue histoire mouvementée de Maastricht ne manquent pas en effet sur cette grande place. Outre l'Église Saint-Servais et le nouveau théâtre, cette place comporte un grand nombre d'édifices monumentaux d'époques et d'esthétiques très diverses.

Le bâtiment imposant et relativement étroit qui héberge le Grand Café D'n Ingel se distingue par sa façade impressionnante avec une porte surmontée d'une magnifique sculpture en bois qui représente un ange. L'ange occupe une place centrale dans les armoiries de Maastricht. C'est la raison notamment pour laquelle le Grand Café se dénomme « D'n Ingel » (L'Ange) et c'est ce qui explique en outre la présence en grand nombre d'anges dans notre établissement.

L'histoire chuchotée dans ce bâtiment nous dit qu'il a appartenu dès 1724 à un militaire. Un certain Vaandrig Busco avait épousé la fille du bourgmestre de Tongres et acheté l'immeuble Vrijthof 13 pour y héberger sa future famille. Après lui, la famille Hardy a possédé cette maison de 1772 à 1814 qui est ensuite devenue la propriété de la famille Coenegracht jusqu'en 1872. Les noms de ces deux dernières familles sont encore célèbres à Maastricht. Ensuite, la trace se perd pendant quelques années. À partir de 1888, nous savons que l'ingénieur Van den Bergh, à l'époque ministre des Travaux publics et de la Gestion des eaux, du Commerce et de l'Industrie, y a vécu pendant deux ans.

Une dame lui a succédé. De 1890 à 1919, Madame Baden-Tummers, qui était veuve, a habité dans cette maison de quatre étages. L'immeuble a ensuite été vendu à la parfumerie Kamm. Dans les années qui ont suivi, nous pouvons facilement imaginer comment les dames s'y faisaient conduire en calèche pour y choisir un luxueux parfum de Paris.

afbeelding

Notre établissement se caractérise aujourd'hui par son ambiance faite de nostalgie, de convivialité et de romantisme. Des dizaines d'anges vous y accueillent depuis le plafond, les murs et les coins les plus inattendus. Votre attention est ensuite immédiatement attirée par un escalier imposant au milieu de la salle et vous serez aussi surpris par le très grand nombre de places qu'offre notre établissement.

Depuis déjà plus de 30 ans, nous créons notre propre histoire avec D'n Ingel. Notre rêve est que l'on se penche dans plusieurs siècles avec beaucoup de nostalgie sur ce riche passé.